Vignette Actualité

Anthéa : 4 ans de succès et un club d’entreprises très actif

  • 24 Mar 2017

Depuis son ouverture il y a quatre ans, Anthéa, l’Antipolis Théâtre d’Antibes, bat tous les records et se positionne aujourd’hui comme le premier théâtre de la région Paca. En parallèle à son lancement en 2013, le club de mécènes et partenaires Le Carré ouvrait ses portes, en proposant aux entreprises de se fédérer autour de la culture, dans une formule qui séduit aujourd’hui plus de 60 membres. Daniel Benoin, emblématique directeur d’Anthéa, avait déjà créé ce type de structure visionnaire il y a 30 ans maintenant. Il explique : 

Fédérer les entreprises autour de la culture, c’est novateur ?
Pas complètement : alors que j’étais directeur du Centre Dramatique National de Saint-Etienne, j’ai été le premier en 1987, à faire un club de mécènes. Cela se faisait déjà, mais plutôt avec la peinture et cela ne prenait pas cette forme. Je voulais fêter les 40 ans du théâtre et pour financer cet anniversaire, je me suis dit, faisons appel aux entreprises. En dix jours, j’ai trouvé 40 entreprises qui ont accepté ! Alors devant ce succès, je me suis dit qu’il ne fallait pas penser conjoncturel, mais structurel. Et dans tous les théâtres que j’ai dirigés par la suite, j’ai fait la même chose.

Comment fonctionne le club Le Carré et quels sont ses objectifs ?
Ce club fédère les partenaires économiques et a trois vocations : améliorer l’image externe de l’entreprise et l’identifier comme acteur culturel ; renforcer la cohésion du personnel en fidélisant les salariés et créer un réseau d’entreprises qui se rencontrent et peuvent échanger. Tous n’ont pas les mêmes motivations. Prenons le cas d’Amadeus, qui n’a pas de rapport direct au marché, son partenariat consiste à motiver le personnel pour aller au théâtre et promouvoir une certaine culture d’entreprise. D’autres attirent leur clientèle vers le spectacle. 
Chaque membre choisit en amont les spectacles et une semaine avant la date, les demandes de places sont réactualisées. Une bourse d’échanges virtuelle a été mise en place. Les membres jouent le jeu. A la fin du spectacle, les membres sont invités à venir prendre un cocktail dinatoire dans l’espace club Le Carré en présence des équipes artistiques et/ou organiser une soirée privée pour leurs invités. Des soirées en marge des spectacles, des répétitions, des visites privées du théâtre, etc. sont également proposées. Ce club devient un espace un convivial d’échanges entre entreprises qui souvent se méconnaissent. 

Parlons chiffres :
Aujourd’hui, nous sommes le premier théâtre de Paca, avec 12.200 abonnés et pour l’instant environ 112.000 billets vendus. Notre chiffre d’Affaires billetterie est de 2.5 M d’euros. 
Comment faire perdurer cette belle réussite ?
En transpirant tous les jours ! Actuellement, je mets en scène Carmen avec l’Opéra de Nice et j’ai réussi en même temps à le faire co-produire avec Anthéa. Sans cela, nous n’aurions pas eu les moyens de le monter. Il faut travailler sans relâche…
Que doit-on vous souhaiter, juste avant le lancement de la nouvelle saison théâtrale ?
De faire au moins aussi bien que cette saison qui se termine !

Agenda ?
Lancement du club Le Carré pour la Saison 2017-2018, Mardi 25 avril 2017.
Présentation de la programmation et des offres
Uniquement sur inscription. 
Tout savoir sur Anthéa : www.anthea-antibes.fr
Pour plus d'information sur le club Le Carré : 
Frédérique Saphores-Baudin – 06 88 76 78 97 – f.saphores@anthea-antibes.fr

Partager sur :